Un nouvel outil pour les organisations dans un marché de l'emploi en évolution

À propos du programme

Le programme Reconnaissance conciliation famille-travail se veut outil pour aider les organisations à retenir leurs employés et à augmenter leur bassin de candidats pour les postes à combler. Il permet aux organisations offrant les meilleures pratiques de conciliation famille-travail d'afficher le sceau de reconnaissance tout en offrant un soutien à celles qui souhaitent les développer par le biais d'une offre de formation et d'accompagnement. 

Une démarche en 4 étapes 

Pour obtenir le sceau de reconnaissance, les organisations devront démontrer qu’elles offrent à leurs employés une gamme de mesures, associées aux meilleures pratiques, afin de répondre aux besoins de leurs employés. Elles devront également démontrer que l’accessibilité à ces mesures est simple et équitable pour l’ensemble de leur personnel. Pour ce faire, elles devront réaliser les quatre étapes suivantes :

4 grandes étapes :

1. Consulter les employés sur leurs besoins, avec la collaboration du syndicat le cas échéant et produire un rapport de  consultation.

 

2. Mettre en place ou bonifier les mesures de CFT en place suite à la consultation pour répondre aux besoins des employés. 

L’entreprise doit avoir des mesures dans les quatre domaines suivants qui devront être jugés adéquates compte tenu de la taille et du type d’organisation. L’ensemble des employés de l’organisation doit avoir accès à des mesures bien qu’il puisse y avoir des particularités selon le type d’emploi. Les mesures suivantes répertoriées sont à titre indicatif : 

  • Réduction du temps de travail
  • Horaires de travail adaptés
  • Horaire à la carte
  • Horaire variable
  • Semaine de travail comprimée volontaire
  • Travail partagé
  • Possibilité d’accumuler du temps (banque d’heures)
  • Télétravail (travail à domicile)
  • Travail dans un bureau satellite
  • Droit à la déconnexion

  • Aide à la garde d’enfants (ex : garderie en milieu de travail, contribution aux frais de garde, etc.)
  • Service de traiteur sur le lieu de travail
  • Accès à des services médicaux virtuels ou sur le lieu de travail
  • Aide à la logistique familiale (ex : aide à la prise de rendez-vous, groupes d’achats, service de nettoyeur, livraisons sur le lieu de travail, etc.)
  • Mesures particulières pour les employés dont un ou des membres de la famille ont une incapacité temporaire ou permanente
  • Autres services répondant à des besoins particuliers de CFT

  • Congés entourant la naissance ou l’adoption
  • Congé pour force majeure
  • Aménagement des horaires de vacances en fonction des besoins familiaux
  • Morcellement des vacances payées
  • Flexibilité dans le choix de vacances
  • Possibilité de prendre congé pendant la semaine de relâche scolaire, pendant la semaine précédant la rentrée scolaire, lorsque les camps de jour ont terminé leurs activités, etc.

  • Formation du personnel en place pour assurer les remplacements
  • Création d’un poste de remplacement volant
  • Guide d’information sur les mesures et les pratiques de CFT dans l’organisation
  • Service d’information ou d’orientation
  • Cheminements adaptés

3. Identifier un gestionnaire responsable des questions de conciliation famille-travail dans l’organisation.

4. Adopter une « charte de la conciliation famille-travail » qui détaille les engagements de l’organisation envers ses employés, les mesures offertes dans l’organisation ainsi qu’une procédure pour évaluer et mettre à jour régulièrement les mesures de CFT.

 

Pour les organisations qui le souhaitent, le RPQF offrira une série de formations et un programme d’accompagnement en continu pour les aider à se qualifier pour la reconnaissance.